1. Page d'accueil
  2. /
  3. Keuzehulp
  4. /
  5. Wat zijn de beste gitaareffecten voor mij?

Quelle est la meilleure pédale d'effet ?

Les effets pour guitare, qu'ils soient sous forme de pédale ou de pédalier, sont des outils précieux pour le guitariste souhaitant trouver son propre son. Les choisir n'est pas forcement chose aisée pour le débutant, raison pour laquelle nous avons conçu ce guide d'achat. Et si vous n'avez pas trouvé réponse à votre question, n'hésitez pas à nous contacter !

1. Quels sont les différents types d'effet ?

Il existe quatre grands types d'effet :

  • les pédales de saturation (overdrive, distorsion, fuzz)
  • les pédales de modulation (chorus, phaser, flanger)
  • les pédales de spatialisation (réverbe, delay)
  • les autres (compresseur, boost, envelope-filter)

 Pédales de distorsion et d'overdrive
 Pédales de fuzz
 Pédales de modulation
 Pédales de reverb et de delay
 Pédales de compression
 Pédales de boost
 Pédales de filtre

  Quels sont les différents types d'effet ?

2. Quelle pédale de saturation ?

S'il y a bien un effet dont on ne peut se passer, c'est bien la saturation. Que ce soit dans le blues, le rock ou encore le metal, on retrouve cet effet dans tous les styles, bien qu'il soit utilisé de manière différente. La plus douce des saturations est l'overdrive. Elle reproduit généralement la sonorité d'un ampli à lampes dont le gain a été poussé pour produire l'effet désiré. Elle peut non seulement être utilisée seule (de nombreux bluesmen en ont fait leur effet de prédilection) mais également en complément d'une autre pédale d'overdrive ou du canal saturé d'un ampli afin de servir de boost. Pour le guitariste souhaitant plus de gain, il faudra se tourner vers la distorsion. Disponible sous différentes versions, elle couvre plusieurs usages et propose plus ou moins de gain suivant les modèles. Elles sont davantage utilisées dans le rock, le metal ou tout autre style demandant un taux de gain plus important que celui fourni par l'overdrive. Quant à la fuzz, elle s'éloigne de l'imitation d'un ampli à lampes poussé pour proposer une sonorité plus granuleuse et épaisse. Utilisée depuis les années 60, elle faisait fureur dans les années 70 et est toujours utilisée aujourd'hui, que ce soit pour le classic rock, le stoner ou encore dans des styles plus lourds comme le doom.

 Pédales de distorsion et d'overdrive
 Pédales de fuzz
 Guide d'achat: Distorsion & overdrive

2. Quelle pédale de saturation ?

3. Modulations : Qu'est-ce qu'un chorus, un flanger et un phaser ?

La différence entre ces effets ne peut être expliquée que par quelques mots. Néanmoins nous allons essayer d'éclaircir la chose aussi simplement que possible. Bien que le résultat offert par ces trois effets soit différent, la base est semblable. En effet, pour obtenir ces effets, il suffit de « copier » le signal original et d'appliquer un retard très faible, chacun se démarquant ensuite par des réglages différents. Le chorus est un effet populaire souvent employé pour les sons clairs. Il donne cette impression d'entendre plusieurs guitares pour un embellissement sonore notable. On peut également l'utiliser sur les distorsions pour grossir le son de la guitare et ainsi gagner en épaisseur. Pour ce faire une idée de sa sonorité, on ne peut que vous conseiller d'écouter l'intro de « Come As You Are » de Nirvana. Quant au phaser, il s'agit d'un effet dont le signal est doublé et dont l'un des deux est inversé par rapport au premier. Un filtre est également appliqué pour obtenir un effet ondulé. La meilleure utilisation du phaser est sans aucun doute celle faite par Van Halen dans « Ain't Talkin Bout Love » . Pour le flanger, un court delay est ajouté au signal source, lequel est modulé. Dans certains cas extrêmes, il peut faire penser au son d'un avion à réaction. Mais si vous voulez le découvrir dans une utilisation plus musicale, vous pouvez écouter le morceau « Barracuda » du groupe Heart.

 Pédales de modulation
 Pédales de chorus
 Pédales de phaser
 Pédales de flanger

3. Modulations : Qu'est-ce qu'un chorus, un flanger et un phaser ?

4. Modulations : Qu'est-ce qu'un vibrato, un tremolo et un rotary

Avant même l'apparition des pédales d'effet, certains amplis étaient déjà équipés d'un trémolo ou d'un vibrato, raison pour laquelle ces effets sont très présents dans de nombreux morceaux des icônes de la guitare électrique. Le but du trémolo est de varier automatiquement le volume de la guitare, à une vitesse définie par l'utilisateur. Quant au vibrato, l'effet est sensiblement identique au tremolo si ce n'est que la variation joue sur la hauteur de la note et non sur le volume. Semblable aux deux autres, le rotary simule un haut-parleur rotatif, système souvent utiliser en combinaison avec un orgue Hammond B3. Branché en stéréo (donc sur deux amplis), le rotary offre des résultats surprenants !

 Pédales de modulation
 Pédales de trémolo
 Pédales de vibrato
 Pédales de rotary

Modulations : Qu'est-ce qu'un vibrato, un tremolo et un rotary

5. Modulations : Qu'est-ce qu'un pitch shifter et un octaver ?

L'octaver porte bien son nom, puisque son rôle est de doubler la note de base par la même mais à l'octave inférieure ou supérieure suivant les modèles. Bien souvent ces pédales intègrent un potentiomètre de mix afin de mélanger le signal brut de la guitare avec le signal corrigé par l'effet. De ce fait, vous pouvez grossir subtilement le son de votre guitare sans que l'octave ajoutée ne soit trop audible. Le pitch shifter va encore plus loin, puisqu'il permet d'ajouter des sons de plusieurs octaves au-dessus ou en-dessous du signal d'origine ou bien même de créer des harmonies. Cet effet est un peu plus complexe et nécessite quelque base pour être utilisé au mieux. L'un d'un meilleurs utilisateurs du pitch shifter est sans aucun doute Tom Morello, guitariste de Rage Against The Machine.

 Pédales de pitch shifter
 Pédales d'octaver

5. Modulations : Qu'est-ce qu'un pitch shifter et un octaver ?

6. Qu'est-ce que le delay ?

Les pédales de delay ont pour but de copier le signal de base de la guitare et de le répéter avec plus ou moins de retard. Sur ce type d'effet, il est généralement possible de jouer sur le temps du retard, le nombre de répétitions et la présence de l'effet (soit le mix entre l'effet et le signal brut). Il existe deux types de delay : analogique et numérique. Le premier propose une sonorité organique avec parfois une légère modulation. Il est généralement plus typé et davantage destiné au style dit « vintage ». Le delay numérique est, quant à lui, identique à celui utilisé dans les studios. Pour ce delay, on recherche surtout une sonorité transparente, c'est-à-dire sans coloration. Il propose généralement un temps de retard plus long ainsi que des fonctions avancées (tap tempo, différentes émulations de delay plus ou moins typés, reverse, ping-pong, etc.). Utilisé pour apporter une ambiance particulière à un morceau ou pour grossir une guitare, certains font un usage plus expérimental du delay en le faisant, par exemple, rentrer en auto-oscillation.

 Pédales de reverb et de delay

Qu'est-ce que le delay ?

7. Qu'est-ce que la réverbe ?

Les pédales de réverbe donnent de l'ampleur au son et permettent de retrouver l'ambiance d'une pièce plus ou moins grande. Leur fonctionnement est proche de celui du delay, à la différence que l'on ne distingue plus le signal retardé du signal brut, puisqu'ils forment tout deux un ensemble. Pour ce faire une idée claire du résultat, imaginez-vous en train de chanter dans une grande pièce vide ou dans votre salle de bain. Dans les deux cas, votre voix prendra plus ou moins d'ampleur, effet que l'on retrouvera avec la réverbe. Tout comme le delay, la réverbe peut être analogique ou numérique. Dans le premier cas, il s'agit bien souvent d'une réverbe à ressort, réverbe souvent présente dans les amplis, du moins jusqu'à ce qu'elle soit remplacée par la réverbe numérique. Cette dernière, plus compacte, dispose de réglages plus poussés et présente davantage de fonctions comme, par exemple, la possibilité de simuler diverses tailles de pièces ou d'appliquer une modulation.

 Pédales de reverb et de delay

Qu'est-ce que la réverbe ?

8. À quoi sert un compresseur, un boost ou un envelop-filter ?

Les compresseurs, boost et envelop-filter affectent tous le volume de la guitare mais de façon différente. Le boost a pour vocation d'augmenter le volume sans générer de saturation, par opposition à l'overdrive. Il est souvent utilisé pour augmenter le gain d'une pédale d'overdrive ou du canal lead d'un ampli ou, lorsqu'il est branché dans la boucle d'effet de l'ampli, d'augmenter le volume. Quant au compresseur, son but est de lisser le signal afin que les sons trop faibles soient rehaussés et les sons trop forts atténués. Mais il est également utilisé pour augmenter le sustain et grossir le son des guitares. Pour ce qui est de l'envelop-filter, son rôle est de filtrer certaines fréquences de la guitare. Le meilleur exemple est la wah-wah dont le balancement en rythme de la pédale d'expression permet de modifier la fréquence du signal. L'auto-wah assure la même fonction, à la différence que celle-ci ne nécessite aucune action de votre part si ce n'est le réglage des potentiomètres.

 Pédales de compression
 Pédales de boost
 Pédales de filtre

8. À quoi sert un compresseur, un boost ou un envelop-filter ?

9. Qu'est-ce qu'un multi-effets ?

Le multi-effets n'est ni plus ni moins qu'un appareil regroupant plusieurs effets, vous évitant ainsi d'investir dans plusieurs pédales. Pour la même quantité d'effets, un pédalier multi-effets reviendra bien moins cher que d'acheter de nombreuses pédales séparées. Il s'agit également d'un bon choix pour le guitariste souhaitant expérimenter de nouvelles sonorités. Un de ses gros avantages est également la possibilité de pouvoir créer des programmes utilisateurs, c'est-à-dire d'enregistrer vos réglages et de pouvoir les faire défiler au pied. De plus, il propose généralement de nombreuses autres fonctions. En effet, il n'est pas rare que certains pédaliers intègrent des simulations d'amplis ou encore de baffles, vous permettant ainsi de tester de nouvelles configurations sonores sans avoir à changer de matériel. Dotés d'une connectique plus riche, on trouve parfois un port USB qui, une fois raccordé à votre ordinateur, permet l'édition des programmes ou encore l'enregistrement vers un DAW. Bien que souvent présentés sous forme d'un pédalier, les multi-effets dédiés aux professionnels existent également au format rack.

 Pédaliers multi-effets

9. Qu'est-ce qu'un multi-effets ?

Bax-shop.fr | 15% de réduction Innox Fazley