1. Page d'accueil
  2. /
  3. Keuzehulp
  4. /
  5. Wat is de beste elektrisch-akoestische gitaar voor mij?

Comment choisir une guitare électro-acoustique ?

Si vous aimez le son d'une guitare acoustique et que vous voulez avoir la possibilité de jouer en amplifié, la guitare électro-acoustique est faite pour vous. Dans ce guide d'achat, nous vous expliquons les différences entre une guitare électrique, une guitare hollow body et une guitare acoustique, ainsi que le fonctionnement d'une guitare électro-acoustique et ses possibilités. Tout cela afin de faire votre choix en fonction de votre style et votre budget.

1

Qu'est-ce qu'une guitare électro-acoustique ?

Avec l’arrivée de l’électricité, de nombreux musiciens ont tenté d'amplifier leur guitare acoustique afin de jouer sur scène. Toutefois, il était important de restituer le son authentique de leur instrument. Pour obtenir un volume important, on utilisait des guitares équipées de grandes caisses et il était nécessaire d’attaquer fort sur les cordes mais ça manquait de nuance. C'est ainsi que l'on a commencé à réfléchir à des façons de capter le son provenant d'une guitare. Il en résultait les premiers micros de guitare, ce qui a permis à la fois la naissance de la guitare électrique et de la guitare électro-acoustique,

que l'on appelle également guitare semi-acoustique. Il existe quand même une différence entre les deux, car une semi-acoustique est une guitare électrique conçue à la manière d'un modèle acoustique. Une guitare électro-acoustique, quant à elle, est une guitare classique ou folk dont le son peut être amplifié de manière électronique, grâce au micro située sur la rosace ou sous le sillet de chevalet. Ce micro vous permet de brancher votre guitare sur un ampli ou sur une table de mixage, tout en gardant la possibilité de jouer en acoustique.

Les différents types de caisse

Comme nous l'avons déjà dit, il existe des guitares électro-acoustiques de type folk et classique, comme l'on voit sur les photos ci-dessous. Côté amplification, le micro peut se trouver sur la table d'harmonie ou à l'intérieur de la caisse, tandis que le préamplificateur permettant de modifier le son se situe dans la majorité des cas sur les éclisses. Également au menu : une entrée permettant de brancher la guitare sur un ampli ou une table de mixage. Les guitares électro-acoustiques possèdent généralement un pan coupé, afin d'accéder facilement aux aigus.

Comme vous le savez, les guitares classiques, fournissant un son riche et plein et disposant de cordes en nylon, sont idéales pour la musique classique et le flamenco. Les guitares folk, quant à elles, sont plutôt utilisées pour faire de la pop et de l'accompagnement au chant. Au final, c'est vous qui décidez. Pour en savoir plus sur les différents types de guitare, leur son et les bois utilisés, n'hésitez pas à consulter les guides d'achat sur la guitare folk et sur la guitare classique.

Les différents types de micro

Afin d'amplifier le son d'une guitare électro-acoustique, on a besoin de micros différents de ceux d'une guitare électrique. Cela dit, il existe des modèles électro-acoustiques et électriques qui partagent les mêmes micros. Un micro transforme la vibration des cordes de la guitare en signal électrique. Puis, ce dernier est transmis à l'ampli ou au haut-parleur branchés sur l'instrument. Il existe plusieurs manières d'amplifier une guitare acoustique.

Micros

Encore aujourd'hui, les guitares électro-acoustiques sont souvent amplifiées par un micro placé devant la rosace de l’instrument. Ce dernier permet d'obtenir le son le plus naturel possible, car il n'altère pas votre jeu. Toutefois, il vous oblige de ne plus bouger, car le moindre mouvement risque de changer le volume du son. Pour remédier à ce problème, on pourrait monter un petit micro dans la caisse de l'instrument qui se charge de capter le son afin de le transmettre à un ampli. Ceci permet, tout comme un micro placé directement devant la guitare, d'obtenir un son fidèle au son naturel de l'instrument.

Ce type de micro présente également des inconvénients non négligeables, comme un risque accru de larsen – des bruits aigus désagréables – lorsque vous jouez trop près de l'ampli. Il peut également poser des problèmes de diaphonie, ce qui signifie que le micro capte le son de sources environnantes, comme un kit de batterie, par exemple. Un bon placement du micro et une bonne maîtrise de votre instrument sont donc indispensables dans cette situation. Pour remédier aux dits problèmes, vous pourriez monter un noise gate dans votre instrument.

2

De gauche à droite : capteur piézo, micro humbucker, capteur piézo, micro simple bobinage, micro

Capteur piézo

Les capteurs piézo sont une solution abordable pour amplifier une guitare acoustique, car ils permettent d'éviter le larsen et la diaphonie. Ce type de micros, constitué de cristaux, fournit un courant électrique en fonction de la pression exercée. Ce courant électrique est ensuite transformé en ondes sonores. Dans le cas d'une guitare, les vibrations des cordes sont captées par le micro. C'est la raison pour laquelle le micro est monté sous le sillet du chevalet ou bien à l'intérieur de la table de résonance, car ce sont les endroits où les vibrations sont les plus évidentes. Ces micros se présentent sous la forme d'une barre ou bien d'un disque monté près du chevalet.

Les avantages de ce type de micros sont l'absence de larsen et de diaphonie. Toutefois, ils fournissent un son plus terne qu'un micro placé devant la guitare. C'est pourquoi l'ajout d'un préampli est indispensable dans ce cas – la majorité des guitare équipées d’un capteur piézo en disposent. Vous trouverez plus d'infos sur les préamplis ultérieurement.

Les micros magnétiques

Certaines de nos guitares disposent d'un micro magnétique. On retrouve ce type de micros également sur une guitare électrique. Ce dernier engendre un champ magnétique afin de transformer les vibrations des cordes – fabriquées en nickel ou en acier – en un courant électrique. Notez qu'un micro magnétique n'est pas compatible avec les cordes en nylon. L'un des avantages de ce type de micros est qu'ils permettent de brancher votre instrument directement sur un ampli ou une table de mixage. Ils ne nécessitent donc pas de préampli. Parmi les micros magnétiques, on peut distinguer deux variantes. Premièrement, il existe des micros à simple bobinage (ou « single coil » en anglais). Il s'agit de micros entourés d'une bobine unique. Ces derniers, que l'on retrouve notamment dans les guitares Fender, fournissent un son brillant et net. L'autre type de micro est le micro double bobinage (humbucker). Le principe du humbucker, c'est de juxtaposer deux micros simple bobinage. Ils sont bobinés en sens inverse, afin de réduire au minimum les bruits de fond indésirables (le « hum »). En résulte un son rond et riche.

En bref, les micros magnétiques sont le choix à privilégier si vous souhaitez brancher votre guitare directement sur un ampli ou une table de mixage. Notez que certains trouvent que le son obtenu avec ce type de micros est trop « électrique », puisque le son acoustique est moins présent. De plus, les micros magnétiques présentent l'inconvénient d'être sensibles au larsen.

Combinaison

Afin d'obtenir un son le plus naturel possible, un capteur piézo est généralement associé à un micro. Dans ce cas, le volume du micro doit être moins élevé que celui du piézo, ce qui permet d'amplifier la guitare sans être gêné par le larsen et de conserver au mieux le son d'origine de l'instrument. Un potentiomètre Blend permet alors de régler l'équilibre entre les deux, afin d'obtenir le son que vous avez en tête.

Les préamplis

3

De gauche à droite : le Takamine CTP-3 Cooltube, le Yamaha System61, le Godin Multiac Duet Ambiance et le Fender Fishman Isys III.

Bien entendu, une bon micro guitare n'est rien sans un bon ampli. En effet, ce dernier se charge d'amplifier le signal électrique capté par le micro, afin de le transmettre vers un ampli ou une table de mixage et d'en ajuster le volume. Les préamplis fonctionnent généralement avec une pile de 9 volts. Ils évitent, par ailleurs, le « clip » (surcharge) du signal . Doté d'une large plage de fréquences, un capteur piézo reçoit des ondes sonores conséquentes des cordes, ce qui risque d'avoir un son saturé. Tout comme avec les micros guitare, on peut distinguer différents préamplis.

Ceux de Fishman sont probablement les plus répandus. On peut également voir des préamplis équipés de nouvelles technologies, dont le CTP-3 Coolblue de Takamine. Ce préampli est équipé d'une lampe. La différence entre ce dernier et un ampli à lampes est qu'il est destiné à être monté à l'intérieur d'une guitare. De plus, le fabricant l'a conçu de façon à ce qu'il ne devienne trop chaud, en réduisant sa tension.

Les différents boutons d'un préampli

Un préampli se présente généralement sous la forme d'un petit boîtier installé dans votre guitare. Il peut disposer d'un certain nombre de potentiomètres, de switches ou de faders. Les contrôles les plus répandus sont le potentiomètre de volume et les potentiomètres de tonalité. Ces derniers sont incontournables si vous souhaitez obtenir un son aussi bon que lorsque vous jouez non amplifié. Dans sa configuration la plus simple, on retrouve des potentiomètres permettent de régler les graves et les aigus, mais il existe également des guitares offrant plus de contrôles dont des graves, des médiums-graves, des médiums et des médiums-aigus, par exemple. Autre fonction bien utile, que l'on retrouve sur la plupart des guitares électro-acoustiques, c’est un accordeur intégré. Ce dernier, équipé d'un petit écran ou d'indicateurs LED, permet de s'accorder facilement.

Parmi les réglages moins répandus, on cite les boutons de phase et notch, qui permet de réduire le larsen, le bouton blend permettant de doser le rapport entre deux types de micros et différents faders servant à changer le caractère du son. En général, plus un préampli est cher, plus les possibilités sont nombreuses, mais cela ne veut pas dire que les guitares moins coûteuses sonnent moins bien.

Le meilleur choix ?

4

Maintenant, il ne vous reste plus qu'à choisir une guitare ! La Perez 650 Cutaway Thin E1, la Godin Multiac Grand Concert HG, la Takamine P7D ou peut-être la Ovation CE44P-FKOA Celebrity Elite Plus Figured Koa ?

Nous espérons que ces informations vous aideront dans le choix de votre guitare électro-acoustique. Bien entendu, le prix d'un instrument joue un rôle très important, car plus une guitare est onéreuse, plus le confort de jeu, la finition et le look sont soignés. Toutefois, nous proposons également des guitares de bonne qualité pour les petits budgets, de fabricants comme Yamaha, Ibanez et Fender. Si vous recherchez une guitare d'une gamme supérieure, les modèles de Takamine, Perez, Seagull et Ovation devraient vous plaire.

Autre aspect important, le type de guitare acoustique. Si vous aimez les instruments équipés d'un manche relativement épais et de cordes en nylon, choisissez alors une guitare classique. En revanche, si vous préférez les modèles disposant de cordes en acier et d'un manche plus fin, les guitares acoustiques folk sont faites pour vous. De plus, il est important de prêter attention aux bois utilisés (acajou, épicéa, palissandre ou érable), à la finition (brillante ou matte), à la présence d'un pan coupé et au type de corps (dreadnought, jumbo, trimple-oh), au micro embarqué et, bien évidemment, au l'ampli.

 

> Jetez un œil à l'intégralité de notre catalogue de guitares électro-acoustiques

> Jetez un œil à l'intégralité de notre catalogue de guitares et d'accessoires

Bax-shop.fr | Prix Dements