Une chose importante pour réaliser un set DJ sans faille est de bien organiser votre collection de musiques. Si vous faites preuve de rigueur – par exemple en donnant des noms clairs et en organisant les fichiers dans des dossiers – vous trouverez beaucoup plus facilement les bons morceaux. De cette manière, vous effectuerez plus rapidement la transition entre des chansons. Il est donc temps de bien organiser toutes vos musiques ! Dans cet article, nous donnerons des conseils aux DJ débutants pour gérer une bibliothèque de musiques numériques.

Comment organiser sa collection de musiques lorsque l'on est DJ ?

Première étape : création d’un dossier

Tout d’abord, il est important de préciser que cet article se limite aux musiques numériques, car les vinyles peuvent être arrangés de nombreuses manières et ils sont un peu moins utilisés à l’heure actuelle. De nos jours, il est plus courant d’avoir de la musique sous format numérique. Il s’agit d’une solution plus rapide et plus facile à obtenir que d’aller chez un disquaire. La toute première étape consiste donc à créer un dossier sur votre ordinateur (avec éventuellement des sous-dossiers) et d’y rassembler toutes vos musiques. De cette manière, vous avez tout centralisé et vous pouvez travailler avec plus d’aisance. Peu importe la taille de votre bibliothèque, petite ou grande, il s’agit d’un travail fastidieux qui ne sera jamais fini. La chose la plus importante est que vous commenciez et que vous gardiez la même méthode à chaque fois que vous ajoutez une nouvelle musique dans votre collection.

Avec ou Sans « DJ » ?

En ayant toutes vos musiques rassemblées dans le même dossier, vous constaterez immédiatement des petits problèmes. Par exemple, si vous avez des morceaux avec des noms comme 01. Infinity ou _._ You_Will_Never_Walk_Alone _-_ Josh_Groban_ (remix)_ [explicite], vous comprendrez alors que la recherche d’un artiste ou d’un titre devient assez difficile car vous pouvez avoir plusieurs chansons portant le titre « Infinity » ou 50 remix de « You’ll Never Walk Alone ». Votre première priorité est donc de nommer toute votre musique de la même manière. Par exemple, en commençant toujours par le nom de l’artiste avec ensuite le titre de la chanson (Artiste – Titre). Vous rencontrerez un autre problème concernant l’orthographe du nom des artistes. S’agit-il de « DJ Hardwell » ou juste de « Hardwell » et écrivez-vous « Tupac » ou « 2Pac » ? Le plus important est de rester constant, si vous choisissez Hardwell (sans DJ), utilisez toujours cette orthographe pour toutes ses chansons.

Les collaborations

Les collaborations ou featuring (feat, ft…) apportent également un nouveau problème : quel nom leur donner ? Pour rester cohérent, il est préférable de placer le nom du collaborateur après celui de l’artiste, comme ceci : DJ Bob Sinclar feat. Salomé de Bahia (bien sûr vous pouvez remplacer feat par ft. ou &). Il s’agit d’un premier moyen, assez superficiel et simple, de créer de l’ordre dans le chaos de votre bibliothèque musicale. Il est également possible d’organiser votre musique de manière encore plus détaillée en modifiant les métadonnées, également appelées balises ou tags. Sur les PC Windows, vous pouvez les modifier en effectuant un clic droit sur une chanson, puis en allant dans Propriétés et en entrant toutes les informations nécessaires dans l’onglet Détails. Avec les ordinateurs Apple, faites un clic droit sur la chanson et allez dans Obtenir les informations et remplissez les cases. Si vous avez des pistes dont vous ne savez pas à quels albums elles appartiennent, faites une recherche sur internet ou en utilisant un site comme discogs.com. D’autres informations telles que l’année de sortie, les artistes associés peuvent être trouvées ici ainsi que le genre. Vous pouvez choisir un genre très large comme Dance ou plus spécifique comme Tropical Deep House Music Chill Out.

Dossier et sous-dossiers…

Pour vos sets DJ, il est normal de ne pas vouloir emporter avec vous toutes les musiques enregistrées sur votre ordinateur portable au fil des années. Vous pouvez sélectionner celles que vous allez probablement utiliser en les mettant sur des clés USB que vous connectez ensuite sur les lecteurs disponibles sur place. Toutefois, ces derniers ne sont pas toujours équipés d’un clavier, vous êtes donc à la merci des boutons de navigation à votre disposition. Si vous devez parcourir 1 500 chansons pour trouver la bonne, vous n’avez pas fini ! Il est donc préférable de déjà créer des dossiers à partir de votre liste de chansons en vrac. Supposons que vous ayez des albums entiers, vous pouvez les mettre dans un dossier d’un seul coup (avec le nom Albums). Si vous avez également numérisé toute une série d’albums que vous avez chez vous sur CD. Vous pourrez alors créer des dossiers distincts pour les albums CD et les albums téléchargés en MP3. Il peut également être plus pratique de placer des singles ou des chansons individuelles dans un dossier Singles (éventuellement en séparant ceux sur CD et les MP3). Dans ces dossiers, vous pouvez également faire une distinction par artiste, année de sortie, album, genre… À présent, vous pouvez (enfin) utiliser votre logiciel DJ. De nombreux programmes offrent la possibilité de copier l’ensemble de votre bibliothèque en une fois, y compris votre subdivision dans des dossiers. Toutes vos musiques seront donc bien organisées dans Serato/Rekordbox/Traktor/Djay/Engine Prime et dans bien d’autres logiciels.

Vérification de l’analyse

Une fois que vos musiques sont transférées dans votre logiciel, ce dernier commence généralement à analyser automatiquement toutes vos chansons. Des informations essentielles telles que les BPM et la tonalité sont ajoutées. Vous avez probablement déjà passé plusieurs heures à organiser vos chansons, il est donc agréable que le logiciel le fasse pour vous. Cependant, bien que l’analyse devienne de plus en plus précise, des erreurs peuvent survenir. Après l’analyse automatique, vérifiez les informations obtenues et que votre beatgrid (c’est-à-dire les lignes qui indiquent où les temps se trouvent dans une mesure) soit correct et que tout est au bon tempo. Si vous êtes malin, il est préférable de mettre immédiatement les hot cues et d’autres modifications afin de ne pas avoir à revoir toute votre musique une deuxième fois.

Quand puis-je faire tout ça ?

Bien sûr, vous menez une vie bien remplie et vous avez des obligations, donc quand pouvez-vous trouver le temps de faire tout ça ? Dès que vous avez une minute, consacrez-la à faire une analyse simple de votre musique. Pour ce faire, il n’est pas nécessaire d’avoir toujours votre ordinateur avec vous, il est possible d’utiliser votre smartphone. Par exemple, évaluez votre musique : cinq étoiles pour un hit, une étoile pour une chanson que vous ne joueriez même pas lors d’un enterrement. Vous pouvez également créer des playlists basées sur un style musical. Certaines applications appartenant à des logiciels permettent également de créer des cues et des loops ! L’avantage de travailler de cette manière est que vous apprenez à connaître votre playlist sur le bout des doigts. Au bout d’un moment, vous entendrez des transitions, des chansons qui se marient bien ensemble et des breaks sympas, ce qui ne fera que faciliter vos prochains sets !

Pour résumer

Voici les étapes à suivre pour organiser votre bibliothèque musicale :

  • Rassemblez toutes vos musiques dans un seul dossier
  • Nommez correctement et de manière cohérente vos chansons, y compris les métadonnées
  • Créez des sous-dossiers clairs
  • Vérifiez l’analyse automatique de votre logiciel DJ (beatgrid, BPM)
  • Créez des cues, des loops et d’autres modifications
  • Continuez à écouter et à regrouper vos musiques !

Comment organisez-vous votre collection de musiques ? N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires ci-dessous !

Voir également :

» DJ : Où trouver sa musique pour mixer ?
» DJing & Spotify – Comment mixer avec Spotify et est-ce bien légal ?
» Hot cues : explication et utilisation
» Comment devenir DJ ?
» Beatmatching : comment maîtriser les bases
» Discogs.com
» Tous les équipements DJ

2 réactions
  1. Padoux dit :

    Bonsoir . Pas du tout encore suffisamment familière des termes en anglais je cherche un site pour les étudier . Je cherche également un site de conseils pour le matériel ( logiciel / MP3 ?) qui serait susceptible de me permettre de creer ma bibliothèque musicale en vue de l exploitation d une radio (??) Merci d avance . Très cordialement .Marie

Laisser un commentaire