De nos jours, il est difficile de se démarquer des autres lorsque l’on est DJ. Vous devez essayer de paraître aussi professionnel que possible lorsque vous vous produisez devant votre public. Vous devez également être capable de vous présenter de la meilleure façon d’un point de vue musical, mais aussi visuel. L’éclairage que vous utilisez pour vos sets a donc toute son importance. Le DJ Brian (alias BRIVE) partage son expérience en matière d’éclairage et vous donne des conseils utiles pour éblouir votre public !

L'éclairage idéal pour une installation DJ

Tout d’abord, demandez-vous : où vais-je mixer ?

Une bonne préparation est essentielle avant d’arriver sur place et de commencer à installer rapidement vos lasers et vos lyres. Prenez en compte le lieu où vous allez mixer. Il existe beaucoup de différences entre le salon d’un particulier, une salle de concert et une scène de festival. Faites au préalable un croquis/plan de la manière dont vous allez répartir votre éclairage dans la salle. N’oubliez pas non plus d’ajouter les dimensions sur votre plan. Ces indications vous seront utiles pour prévoir des câbles d’alimentation/DMX suffisamment longs ou pour savoir si vous devez éventuellement en acheter d’autres. Je prévois toujours des câbles DMX supplémentaires et des multiprises pour ne jamais être à court. En étant prévoyant, vous êtes toujours prêt si des situations inattendues se produisent.

Utilisez autant de variations que possible

Les DJ qui proposent une solution tout-en-un ne doivent jamais arriver avec uniquement des lyres ou uniquement des deux projecteurs Par ou des lasers. À mon avis, ce sont tous des jeux de lumière intéressants, mais vous devez prendre la bonne décision pour que l’ensemble soit cohérent et faire en sorte de donner un effet aussi professionnel que possible. Pour commencer, utilisez des jeux de lumière en mouvement, mais également des projecteurs conventionnels (fixes), tels que des modèles PAR. Vous pouvez les utiliser pour éclairer les murs derrière et à côté de vous, par exemple. Il est également possible de travailler de manière très créative avec des rubans LED en les plaçant sous une certaine forme, puis en les contrôlant avec un gradateur DMX.

L'éclairage idéal pour une installation DJ

Quels éclairages pour quel budget ?

Si vous êtes un DJ débutant avec un budget limité, je vous recommande d’acheter quelques scanners en combinaison avec des kits composés de projecteurs PAR. L’avantage d’un scanner est qu’il peut effectuer des mouvements beaucoup plus rapides qu’une lyre. Ce résultat est obtenu grâce au miroir fixé directement au moteur, tandis que pour une lyre, la source lumineuse est généralement entraînée par une courroie, un engrenage et un moteur (voir la photo ci-dessous). Les scanners sont également beaucoup moins chers. Bien entendu, ils n’offrent pas autant de liberté de mouvement en comparaison avec une lyre. Vous devez également les accrocher à la verticale. Avec les lyres, vous pouvez faire preuve d’un peu plus de créativité en les plaçant à côté de votre installation DJ, en les suspendant à l’envers ou en les installant au-dessus d’une colonne truss. N’achetez des lyres que si votre budget le permet ! Elles ne sont pas impératives, car les scanners et les lyres proposent généralement le même nombre de fonctions et un rendement lumineux équivalent. Pour conclure, n’oubliez pas d’apporter une machine à fumée. Vous en aurez besoin pour accentuer les faisceaux lumineux dans la salle.

L'éclairage idéal pour une installation DJ - Vue intérieure d'une lyre

N’aveuglez pas votre public !

La chose la plus ennuyante lorsque les DJ mettent en place l’éclairage est lorsqu’ils n’utilisent pas d’éclairage d’ambiance (comme les projecteurs PAR), mais uniquement des faisceaux puissants de 60 watts provenant des lyres. Pour vous donner une idée, c’est comme si toutes les voitures roulant en sens inverse la nuit vous éclairez en plein phare. Vous ne trouveriez pas ça très agréable ? Il est donc particulièrement important de ne pas trop exagérer avec l’éclairage. Dans une petite salle, je privilégie un scanner de 30 watts plutôt qu’un modèle de 60 watts. Plus vous éclairez votre public, plus vous vous effacez en tant que DJ. Malheureusement, j’en ai fait l’expérience lors d’événements. Le public n’a alors aucune idée de qui s’occupe de la musique et vous n’avez aucune reconnaissance. Donc, assurez-vous d’avoir des spots pointés dans votre direction. Faites également preuve de parcimonie avec la fumée. Utilisez un liquide pour machine à fumée léger et éventuellement un ventilateur pour diffuser la fumée. De cette manière, vous créez un fazer (machine à fumée avec ventilateur intégré) ou un hazer (machine à brouillard) à petit budget pour mettre en valeur les faisceaux lumineux sans diffuser un nuage de fumée trop épais. Le public peut ainsi vous voir danser sur la musique et constater que vous passez également un bon moment. Avec un peu de chance, quelqu’un viendra même vous demander votre carte pour un prochain événement. Après tout, c’est un peu le but recherché ?

Éclairage idéal pour une installation DJ - Logiciel DMX

Jusqu’ici tout va bien… Passons au contrôle DMX !

Vous pouvez choisir la solution à petit budget en achetant un contrôleur DMX ou dépenser un peu plus en investissant dans un logiciel DMX avec une interface. Cette dernière option était très chère, mais elle est devenue plus abordable pour les DJ débutants/semi-pro et l’offre est en constante augmentation. American DJ & Daslight, par exemple, développent depuis des années des logiciels DMX aux possibilités infinies ! Vous pouvez créer des scènes très simples ou délirantes en fonction des BPM. La seule limitation de ce type de logiciel à petit/moyen budget réside dans le fait qu’aucune fonction timeline ou timecode n’est présente. Il faut donc tout déclencher manuellement. Heureusement, l’ensemble logiciel-interface est conçu pour être très facile à utiliser ce qui permet de contrôler et de programmer rapidement toutes les scènes et tous les groupes. Tous les logiciels DMX disposent également d’une bibliothèque étendue dans laquelle vous pouvez trouver vos appareils avec la fonction correspondante pour chaque canal. Je recommande vivement de prendre cette option en considération ! Vous ne regretterez pas cet investissement.

Vous avez également des conseils et des astuces pour embellir un lieu d’une manière originale en utilisant des éclairages et des jeux de lumière ? Ou vous avez rencontré des problèmes liés à l’éclairage lors d’un événement/d’une soirée privée ? N’hésitez pas à partager vos expériences, conseils et astuces dans les commentaires ci-dessous !

Voir également

» Sets projecteurs PAR
» Scanners
» Machines à fumée
» Ventilateurs
» Contrôleurs d’éclairage DMX
» Interfaces et logiciels DMX
» Lyres
» Tous les éclairages
» Tous les équipements DJ

» Machines à fumée : 5 choses à faire et à ne pas faire pour prolonger la durée de vie
» Quelle est la meilleure lyre ?
» Quelle est la meilleure machine à fumée, hazer ou fazer ?
» Quel est le meilleur contrôleur d’éclairage DMX ?

Pas de réponse

Pas encore de commentaires ...

Laisser un commentaire