Ceci est la troisième partie d’une série de blogs consacrée à la lecture de la musique. Dans les deux précédents blogs (notamment celui sur la gamme de Do majeur), nous avons discuté du concept de hauteur de note et de la façon dont il est possible de les lire sur une portée. Nous avons également montré où trouver les différentes notes au piano, au clavier et à la guitare. Pour en savoir plus sur la lecture de notes de batterie, consultez notre blog Notation musicale pour batterie : conseils et astuces pour débutants . Le blog ici présent se concentre cette fois-ci sur le rythme, le tempo et la mesure. Si vous souhaitez approfondir votre apprentissage de la théorie, n’hésitez pas à jeter un œil à notre gamme de méthodes dédiées.

Apprendre à lire la musique : rythme, tempo et signature rythmique

Index

Introduction

Quelle est la différence entre la mesure et le rythme ? Ou entre la mesure et le tempo ? Commençons par une brève introduction sur ce à quoi se réfèrent ces différents termes. Nous aborderons ensuite plus en détail chacun de ces concepts.

Types de mesures

Prêtez une oreille attentive à une chanson pop dont le rythme est clair (il s’agit généralement des exemples les plus simples) et vous constaterez que vous pouvez facilement compter les temps. Dans la plupart des chansons pop, il est quasiment toujours possible de découper chaque mesure en quatre, le premier temps étant accentué : UN – deux – trois – quatre, UN – deux – trois – quatre, etc. La plupart des chansons pop et rock mais aussi presque tous les morceaux de musique électroniques reposent ainsi sur un découpe en quatre temps. Plus rarement, bien que cela soit la deuxième mesure la plus fréquente en musique pop occidentale, il est possible de découper un morceau par tranches de trois temps : UN – deux – trois, UN – deux – trois, etc. Un exemple très connu de musique en trois temps est la valse. Un morceau en trois a tendance à donner une impression très cyclique au morceau, comme un effet de tournoiement, typique de la valse.

Le tempo

Très souvent, vous remarquerez que ces différents temps qui composent chaque mesure d’un morceau peuvent être décomptés plus ou moins rapidement. Généralement plus lentement lorsqu’il s’agit d’une balade et plus rapidement lorsqu’il s’agit d’un morceau énergique. Cette valeur est appelée le tempo et est notée en battements par minute (bpm), chacun des battements correspondant à un des temps dont nous parlons plus haut. Autrement dit, un morceau qui aurait un tempo de 60 bpm compterait soixante battements par minute, soit un battement par seconde. Un morceau à 120 bpm compte un battement toutes les demi-secondes, etc. Parfois, le tempo précis d’un morceau est spécifié sur la partition (en haut à gauche). À l’aide d’un métronome, vous pouvez vérifier à quelle vitesse cela correspond en pratique.

Rythme

Nous avons donc rapidement abordé la signature rythmique (ou la mesure) et le tempo. Alors qu’est-ce que le rythme ? Prenez la chanson Frère Jacques, par exemple. Tout d’abord, il est rapidement possible de compter quatre temps par mesure : UN, deux, trois, quatre, UN, deux, trois, quatre, etc. Comme précisé ci-dessus, il s’agit là de la mesure du morceau, qui est en quatre temps (en 4/4). Mais cette mesure n’est rien d’autre qu’une toile de fond, une grille en quelques sortes, sur laquelle vient se fixer la chanson. Tout comme le tempo (la vitesse à laquelle le morceau défile), la mesure n’est donc pas la même chose que le rythme. Le rythme correspond à la façon dont les notes s’agencent sur la grille en terme de position et de longueur. Dans Frère Jacques, encore une fois, certaines notes sont plus longues que d’autres. Aussi, toutes les notes ne sont pas toujours placées sur les mêmes temps, voire même précisément sur un temps. Elle sont très souvent placées entre les temps. C’est le compositeur qui décide du placement et de la durée des notes (en plus de leur hauteur). En notation musicale, des symboles précis sont employés afin de traduire la longueur des notes.

Notes et silences

Vous trouverez ci-dessous les longueurs de note les plus communes : la ronde, la blanche, la noire et la croche. Comme vous pouvez le constater, une ronde dure deux fois plus longtemps qu’une blanche. De la même façon, une noire dure deux fois plus longtemps qu’une croche, etc.

Apprendre à lire la musique : rythme, tempo et signature rythmique

Mais combien de temps dure une note ? En principe, c’est le musicien ou le compositeur qui décide. Gardez simplement en tête que si vous jouez une ronde qui dure deux secondes, alors vous devrez jouer une blanche qui dure une seconde. La noire durera alors une demi-seconde et ainsi de suite. Plus vous jouez rapidement (donc sur un tempo élevé), plus les notes sont courtes.

Notes :

  • Parfois, vous trouverez un point situé à droite d’une note de musique (vous en trouverez des exemples dans l’image suivante). Ce point signifie que la durée de la note augmente de moitié. Sa durée est multipliée par 1,5.
    • Une noire pointée = une noire plus la moitié de sa durée, soit : une noire + une coche.
    • Autre exemple : une blanche pointée vaut une blanche + une noire.
  • Il existe également des seizièmes notes (les doubles-croches), des notes valant un tiers de temps (les triolets), etc.
  • Pour une lecture plus simple, les notes plus courtes que la noire, comme les croches, sont souvent regroupées par paquets. Elles sont alors reliées entre elles via une barre horizontale qui relie la hampe de chacune des notes.

Types de mesures

Les types de mesures (ou signatures rythmiques) les plus répandues sont, nous l’avons dit, les mesures en 4/4 (quatre temps), et les mesures en 3/4 (trois temps) – dans une moindre mesure, celles en 6/8 (six demi-temps). Attention : il ne s’agit pas de fractions mathématiques. Cette notation répond à une logique différente mais facile à comprendre.
Gardez en tête que le nombre qui suit la barre correspond au type de note découpant la mesure et que le nombre qui est situé avant la barre correspond au nombre de ce type de note compris dans la mesure. Dans ce système, gardez comme point de référence qu’un 4 après la barre correspond à une noire (un quart de ronde, en pratique). Ainsi, une mesure en 4/4 correspond à quatre notes d’un quart de ronde, soit quatre noires. De la même façon, une mesure en 3/4 correspond à une mesure de trois noires et une mesure en 6/8 correspond à une mesure de six croches.

3/4, mesure à trois temps :
Le second chiffre : le 4 correspond à la noire.
Le premier chiffre : le 3 correspond au nombre de noires contenues dans la mesure.
On compte : Un, deux, trois, Un, deux, trois, etc.

4/4, mesure à 4 temps :
Le second chiffre : le 4 correspond à la noire.
Le premier chiffre : le 4 correspond au nombre de noires contenues dans la mesure.
On compte : Un, deux, trois, quatre, Un, deux, trois, quatre, etc.

6/8, mesure à 6 demi-temps :
Le second chiffre : le 8 correspond à la croche.
Le premier chiffre : le 6 correspond au nombre de croches contenues dans la mesure.
On compte : Un, deux, trois, quatre, cinq, six, Un, deux, trois, quatre, cinq, six, etc.

Notes :

  • La mesure est toujours indiquée au début d’une partition de musique (à côté de la clé).
  • La fin d’une mesure est indiquée par une ligne verticale sur toute la hauteur de la portée.

En savoir plus sur la différence entre 6/8 et 3/4

Vous connaissez très probablement la chanson We Are The Champions de Queen. Écoutez-la à nouveau et vous constaterez qu’il est très facile d’être tenté de compter des groupes de trois notes (Un, deux, trois, Un, deux, trois, etc). Ceci peut amener à penser qu’il s’agit d’un morceau en 3/4 ! Pourtant, lorsque l’on écoute le titre attentivement, on constate que l’accent n’est pas mis une fois tous les trois temps, mais une fois tous les six temps. En somme, la boucle harmonique autour de groupes de six temps constitue une différence subtile avec le 3/4 mais une différence néanmoins.

Alors pourquoi pas 6/4 ?

Pourquoi un 6/8 n’est-il pas appelé simplement un 6/4 ? En effet, peu importe : 6/4, 6/8, 6/2, au fond, on peut être tenté de penser que c’est la même chose. Comme nous l’avons déjà expliqué plus haut, les valeurs de note n’ont rien à voir avec la vitesse du morceau. Selon le tempo choisi (donc le nombre de battements par minute), une note peut être longue ou courte. En d’autres termes : dans un tempo très lent, une croche peut avoir la même durée « réelle » qu’une noire dans un tempo rapide. Néanmoins, nous notons que We Are the Champions est bien notée en 6/8. Il s‘agit simplement d’une question de pulsation, qui dans le cas d’un 6/8 en compte deux par mesure, soit deux pulsations équivalent à trois croches, soit une noire pointée. Il est ainsi courant de diviser une mesure en 6/8 en deux groupes de trois, puis de la compter en deux pulsations : 1 (* *) 2 (* *), 1 (* *) 2 (* *), etc. On parle de pulsation ternaire.

Des exemples

Voici quelques mélodies qui sont chacune dans une signature temporelle différente. Jetez un coup d’œil à la première mesure de la première mélodie. Additionnez les valeurs de note de cette mesure et vous obtenez une longueur de trois noires. Cela s’applique naturellement aussi à toute autre signature. Dans une mesure à quatre temps, la somme des notes est toujours de quatre noires par mesure, etc.

ritme maatsoorten voorbeelden

En pratique

Essayez de taper le rythme suivant avec un stylo sur la table, par exemple. Il peut être utile d’allumer un métronome (à un rythme lent). Vous pouvez acheter un métronome à part entière ou installer une application de métronome sur votre smartphone ou votre tablette. Dans tous les cas, rappelez-vous : dans une mesure en 4/4, chaque noire correspond à un clic du métronome.

ritme_voorbeeld

C’est le bon rythme :

Metronoom : clic       clic       clic       clic

Ritme     : clic      clic      clic clic clic clic

Vous voulez aller plus loin ? Tapez « partitions de musique » dans Google et vous trouverez plus qu’assez de matériel pour pratiquer. Choisissez de préférence des partitions de chansons simples que vous ne connaissez pas encore. Bien sûr, vous pouvez également commencer avec une méthode de musique. Il existe également des recueils pour débutants dans lesquels apprendre à lire des notes est expliqué étape par étape. Autre accessoire pratique : un pupitre qui vous permettra de placer vos partitions devant vous lorsque vous jouez.

Voir aussi

7 réactions
  1. Yves dit :

    Bonjour à tous,

    Excellent article, cependant je suis en désaccord avec Ceci « 6/8, mesure à 6 demi-temps :
    Le second chiffre : le 8 correspond à la croche.
    Le premier chiffre : le 6 correspond au nombre de croches contenues dans la mesure.
    On compte : Un, deux, trois, quatre, cinq, six, Un, deux, trois, quatre, cinq, six, etc (deux fois plus rapidement qu’une mesure en */4 à tempo égal). »

    Vous notifiez « deux fois plus rapidement qu’une mesure en */4 à tempo égal. » Hors à moins d’avoir mal compris vos propos, dans un 6/8 nous avons 6 croches par mesure. Dans un 6/4 nous avons 12 croches par mesure (4 noires), deux fois plus pour un même tempo donc forcément deux fois plus rapide. Donc par obligation le 6/8 et deux fois plus lent que le 6/4. En gros un tempo de 80 à la croche équivaut un tempo de 40 à la noire.

    Peut-être un peu trop académique mon explication, désolé 😉

    Amicalement

    Yves
    Batteur

    • Pardon, la mention « deux fois plus rapidement qu’une mesure en */4 à tempo égal » n’était pas juste. Nous l’avons maintenant supprimé (la modification peut prendre un certain temps avant d’être visible).

      Une mesure en 6/4 sera surtout utilisée lorsque la musique est un peu plus lente. De plus, dans une mesure en 6/4, vous avez l’impression de compter avec des temps « libres » : UN deux trois quatre cinq six, alors qu’avec une mesure en 6/8, vous avez plutôt l’impression de groupes de deux : UN deux trois QUATRE cinq six.

      Marnix | Bax Music

  2. J'LORD dit :

    Vraiment merci pour cette leçon
    C’est claire et net comme explication
    J’ai compris mtnt le rythme n’est pas sorcier

  3. Noa dit :

    Ce qui est expliqué dans cette leçon est très juste.
    Etes-vous vous-même musicien ? Professeur de Solfège ?

    Je suis tombé ici par hasard.

    • Bonjour,

      Merci beaucoup ! Les articles de Bax Music sont écrits par des gens ayant beaucoup d’expérience dans le domaine musical. Certains de nos spécialistes sont des musiciens ou des ingés son professionnels ou des professeurs.

      Marnix | Bax Music

  4. Stanley BAZILE dit :

    Je suis vraiement satisfait de cette leçon. Alors Je souhaite de trouver d’autre leçon pour enrichir mes connaissances dans le domaine musical.

Laisser un commentaire