1. Page d'accueil
  2. /
  3. Actualités
  4. /
  5. NAMM 2016 : Mackie fait évoluer le numérique

NAMM 2016 : Mackie fait évoluer le numérique

Mackie était au NAMM 2016 pour y présenter ses consoles de mixage numériques ProDX4 et ProDX8 et son caisson de basses actif SRM1550 !

Mackie était au NAMM 2016 pour y présenter ses consoles de mixage numériques ProDX4 et ProDX8 et son caisson de basses actif SRM1550 !

Compacité

Le monde des consoles de mixage numériques peut sembler nébuleux aux néophytes. Les modèles ProDX4 et ProDX8 prouvent juste le contraire ! Ultra compactes et compatibles avec votre smartphone (Android ou iPhone) via l'app MixerConnect, elles offrent un contrôle optimal sur tous les aspects de vos fichiers audio. En effet, l'EQ est réglable par canal et vous disposez de 15 effets numériques pour colorer votre signal avec précision. Vous apprécierez également la réactivité du processeur, qui garantit une très faible latence. Et grâce à la connexion Bluetooth, vous serez en mesure de diffuser vos musiques depuis votre smartphone.



Les deux modèles s'équipent d'une entrée stéréo et de deux sorties master symétriques. Alors, en quoi diffèrent-ils précisément ? Enfin, la ProDX4 est dotée de deux entrées micro / ligne alors que la ProDX8 en embarque huit !

SRM1550

Au premier abord, le SRM1550 ressemble à un caisson de basses comme les autres. Pourtant, il renferme son lot de surprises ! En effet, il intègre un crossover avec des presets pour s'adapter au mieux aux enceintes large bande SRM 350 et 450. Le SRM1550 est bien entendu également compatible avec d'autres enceintes.



Pour fournir une haute qualité audio et une puissance de niveau compétition, on voit un woofer de 15 pouces qui développe pas moins de 1200 watts !

Pour plus d'actualités, reportez-vous à la page NAMM 2016 !

Gardez un œil sur les pages produit pour connaître les prix et délais de livraison actuels.
Vous souhaitez être informé de nos dernières actualités ? Abonnez-vous à notre newsletter !

Bax-shop.fr | Liquidation des stocks